monocycle.info

Le site du monocycle en France

Street et flat impressionant à Nantes

Le 17 avril 2016 par Gingo

13h, samedi 16 avril 2016. Sur une petite place nantaise, une vingtaine de riders se réunissent. C'est le début de la street jam de Nantes, un événement qui parcourt les rues de la ville à la recherche des spots, des lignes, de la sublimation des possibilités du lieu par le monocycliste. Le rider en street cherche en permanence par où il pourrait passer. Petite histoire de grands sauts.

Après un temps d'échauffement et de préparation, c'est autour du chateau de Nantes que la compétition démarre. Saut au dessus des marches en enchainant flips, spins. Certains prennent de la hauteur, volent presque. Cléden Guichard invente un bel enchainement, glissade sur un porte-vélo, enchainé sur un muret. Les organismes, comme le matériel sont mis à rude épreuve, Eddide Ducol casse une jante.


Eddie passe un foot plant. Photo Vincent Briot.

Les spots s'enchaînent, variés. Slides sur des rails, saut par dessus des rembardes, flip au dessus de marche, ils en veulent toujours plus. Très vite, les deux premières places sont évidentes : Cléden et Eddie sont au dessus du lot, dans les deux sens du terme. Ils vont plus haut, et plus loin. Cléden explore toujours, exploite chaque spot jusqu'au bout, alors qu'Eddie est un peu plus sur la retenue, freiné par la casse matériel d'une deuxième jante. Derrière, Alexis Mercat propose des tricks très techniques. Triple flip au dessus d'un banc : check ! Un beau bleu au genou lui donnera cependant rapidement envie de se réserver pour la spécialité : le flat. Egalement plutôt en verve en début d'après-midi, Sasha Vappereau arrête de rouler : il s'est froissé un muscle quelques jours avant, et la douleur se réveille.


Triple flip au dessus d'un banc pour Alexis Mercat. Photo Vincent Briot.

Nicolas Potier impressionne également en roue impossible. Une sacré technique, beaucoup de physique, c'est propre. Slides, sauts, il enchaine, et ça lui vaudra le prix du best trick. D'autant qu'il a quasiment replaqué un front flip sur son monocycle en utilisant une marche d'environ 40cm. 20cm de plus et ça passait !


Nicolas Potier en roue impossible. Photo Vincent Briot.

C'est Cléden qui remporte donc le street, devant Eddie. A la troisième place, il faut noter la brillante prestation de Souryan Dubois, 17 ans. Plus trialiste que rider de street, il ose cependant, et montre un niveau très intéressant. Félicitations à lui, continue comme ça ! Bravo également au plus jeune, Maël Rondineau, à qui on ne donnerait pas ses 13 ans quand on le voit rouler !

Après une pause, c'est l'heure du flat. Six monocyclistes en compétition : deux plus jeunes, Souryan Dubois et Maël Rondineau, et puis Eddie Ducol, Alexis et Cyril Mercat, et enfin Damien Jeandel.


Souryan Dubois, troisième en street. Photo Vincent Briot.

Les qualifications arrivent, avec une grosse surprise à leur issu : Alexis Mercat, qui a pourtant un niveau incroyable dans la discipline est sorti, il a trop peu assuré, et n'a pas réussi à replaquer ses figures. Vu son niveau, nul doute que ça servira de leçon et de tremplin pour un Unicon réussi.

Les demies-finales opposent donc Cyril Mercat à Souryan Dubois d'un côté, et Eddie Ducol à Damien Jeandel de l'autre. Cyril écrase la concurrence, Souryan ne fait pas le poids ! Il enchaine les combos, et replaque avec une sérénité étonnante. De l'autre côté, Eddie bats Damien. En petite finale, Damien arrache la troisième place à un Souryan moins présent, victime de quelques erreurs. Il aurait fallu passer plus de tricks !


Cyril Mercat, vainqueur du flat. Photo Vincent Briot.

Voilà la finale. Eddie fait de son mieux, mais sa spécialité, c'est le street et devant un Cyril Mercat de classe internationale, ça ne suffit pas ! Celui-ci nous gratifiera d'un splendide 900 side ! Il remporte tranquillement la compétition.

La suite est moins compétitive et plus festive. Imaginez un four à pizza sur roulette, et vous verrez notre repas du soir, dans l'aire de barbecue d'un parc Nantais. Bonne ambiance et bonne bouffe, un super combo pour une bonne soirée !


Les participants et spectateurs de la street jam profitent de la soirée ! Photo Vincent Briot.

Dimanche, c'est beaucoup plus calme. Les organismes sont éprouvés par la compétition de la veille. Seul Mario Bel, privé par son travail de compétition le samedi, nous gratifie de belles images de street. Il nous montre ce qu'il fait de mieux : d'énormes sauts avec des flips, le tout au dessus de marches ou de murets. C'est son cadre qui y est resté cette fois, mais les images sont impressionnantes !


Mario Bel aime les beaux drops... A ne pas reproduire chez vous ! Photo Vincent Briot.

Bravo à tous les participants de cette street jam / flat session de Nantes, une première édition réussie !

 

Lexique : 

Flip : rotation des pédales et de la roue
Slides : glissade du monocycle sur une barre, calé sur la pédale ou la manivelle
Rider : monocyclistes de street / flat
Tricks : figures
900 side : le monocycle fait 2,5 tour sur lui mème et le monocycliste retombe dessus en venant par le côté
Front flip : salto avant
Foot plant : poser le pied sur un obstacle avant de retomber sur le monocycle